• Accueil
  • > réponses à vos questions concernant la municipalité

Archive pour 'réponses à vos questions concernant la municipalité'

Les compétences du maire


Le maire est à la fois représentant de l’État et chef de l’exécutif de la commune. Les pouvoirs et   devoirs du maire sont définis par le Code général des collectivités territoriales (CGCT). 

Les pouvoirs du maire comme représentant de l’État: Sous l’autorité du préfet, il remplit des fonctions administratives, telles que :
La publication des lois et règlements,
l’organisation des élections,
l’exécution des mesures de sûreté générale et des fonctions spéciales qui lui sont attribuées par les lois.

Il exerce aussi des fonctions dans le domaine judiciaire sous l’autorité du procureur de la République. Il est aussi officier d’état civil et célèbre, par exemple, les mariages civils. Par ailleurs, il est officier de police judiciaire : il concourt par son pouvoir de police à l’exercice des missions de sécurité publique. En pratique, ces missions sont surtout confiées aux maires des communes où il n’existe pas d’autres officiers de police judiciaire. 
Le maire dispose également d’une fonction judiciaire civile qui lui confère le droit de recevoir des actes authentiques au nom de la République française : Il peut agir comme médiateur judiciaire (pour régler les litiges entre personnes physiques ou morales de la commune) et il agit alors comme juge substitut local du président du Tribunal d’instance du département. 

Les pouvoirs du maire comme chef de l’exécutif communal: Il préside le Conseil municipal, décide donc de l’ordre du jour du Conseil municipal et prépare ses travaux. À ce titre, c’est le maire (et les services municipaux) qui prépare le budget.   Le maire est le chef de l’administration communale. Il est le supérieur hiérarchique des agents de la commune et dispose d’un pouvoir d’organisation des services. Il est l’ordonnateur des dépenses et des recettes de la commune.
Par son pouvoir de police, le maire concourt à l’exercice des missions de sécurité publique et dispose d’une large compétence en matière de police municipale, puisqu’il est notamment chargé d’assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques, la liberté de la voie publique, la prévention et l’organisation des secours contre les catastrophes. Il est le responsable du service de la police municipale et des gardes champêtres.
 
En matière d’urbanisme, il délivre au nom de la commune les permis de construire et autres autorisations d’urbanisme dans les communes dotées d’un document d’urbanisme.
D’autre part, Il publie des arrêtés municipaux pour, par exemple, réglementer la circulation, le stationnement, la baignade et la navigation sur sa commune, autoriser l’ouverture des établissements recevant du public (ERP), prescrire des travaux en cas de mise en danger de la population ou de l’environnement.
 
Parallèlement, il exécute des décisions du conseil municipal, et agit sous le contrôle de ce dernier : il représente la commune en justice, passe les marchés, signe des contrats, exécute le budget, gérer le patrimoine …
Enfin, il exerce des compétences déléguées par le conseil municipal : affectation des propriétés communales, réalisation des emprunts, création de classes dans les écoles et doit alors lui rendre compte de ses actes. Les délégations sont révocables à tout moment. 

Données fournies à titre d’information
et ne pouvant engager notre responsabilité
    

12

Walter Lewino |
ROUGE AU COEUR |
Comité Agir Pour Prémilhat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | slm352
| Menton, ...
| Pour Villiers 2012...